Каталог :: Иностранные языки

Сочинение: l'enseignement en France

                        L’enseignement en France.                        
L’enseignement francais est inspire par quelques principes fondateurs :
-   gratuite de l’enseignement dans les ecoles et etablissements publics ;
-   laicite de l’enseignement public en matiere de religion, de
philosophie et de politique ;
-   liberte – ce signifie la coexistence legale d’un service public et
d’etablissements prives ;
-   obligation scolair qui s’etends a tous les enfants de 6 a 16 ans ;
-   monopole de l’Etat dans l’organisation des examens publics et la
deliverance des diplomes et grades universitaires.
Le system éducatif francais se compose de quatres étapes:
l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur.
     L’enseignement prescolaire commense a l’age de 2 ans quand les enfants
entrent a l’ecole maternelle. Cette etape n’est pas obligatoire, mais la
plupart des parents envoie ces petits dans ces ecoles, qui non seulement
laissent les deux parents trvailler, mais principalement ils visent a
developper l’habilite manuelle de l’enfant, son sens artistique, ses aptitudes
a la vie en commun et a le preparer aux apprentissages scolaires.
     L’enseignement primaire est deja obligatoire et commence a l’age de 6
ans. Les enfants entrent a l’ecole elementaire ou ils doivent rester pour cinq
ans. Ces ecoles sont gratuites et mixtes et leur objectif principal est
l’apprentissage et la consolidation des aquis en calcul, en lecture et en
expression ecrite et orale. La scolarite est organisee en trois etapes : un an
de cours preparatoire ; deux ans de cours elementaire et deux ans de cours
moyen.
Le premier etablissement d’etudes secondaires est le college.
Les eleves y restent en principe quatre ans : deux ans pour le cycle
d’observation (ce sont les classes de 6-eme et 5-eme); deux ans pour le cycle
d’orientation (les classes de 4-eme et 3-eme). A la fin du cycle d’observation,
certains eleves quittent le college et entrent au lycee d’enseignement
professionnel (LEP) ou dans d’autres etablissements professionnels qui les
prepareront a la conaissance d’un metier. A l’age de 16 ans, l’eleve peut
quitter le college ou LEP si ses parents le desirent.
     Le lycee est aussi un etablissement d’etudes secondaires. Les eleves y
entrent, apres la classe de troisieme du college, pour troia ans d’etudes
(seconde, premiere et terminale). Ils se presenteront, en fin d’etudes, au
baccalaureat. Apres le bac on entre dans la vie active ou on continue ses
etudes.
     L’enseignement superieur en France est accesible apres le baccalaureat.
     Les universites accueillent tous les candidats ayant le bac sans fair de
selection.  Plus de la moitie des bacheliers y entrent, mais 40% environ
abandonnent au cours de la premier annee. On entre a l’universite pour des
etudes de lettres, de sciences economiques, de medicine, de pharmacie, de
droit, etc. Ces etudes reparties sur trois cycles et sur plusieurs annees
d’etudes, permettent d’obtenir des diplomes et de se preparer a certains
concours :
-                     le premier cycle prepare en deux ans au diplome
d’etudes universitaires generales (DEUG) ;
-                     le second cycle dure deux ans: une annee apres le DEUG
prepare a la licence, et une annee apres le licence prepare a la maitrise ;
-   le troisieme cycle ou il y a deux filieres : 1) le DESS – diplome
d’etudes superieures spicialisees – c’est un diplome professionnel ; 2) le
DEA - diplome d’etudes approfondies qui prepare a la recherche.
     Les instituts universitaires de technologie, d’origine recente, sont
rattaches aux universites et donnent, en deux ans, une formation de technicien
superieur.
     Les grands ecoles sont orientees vers les formations professionelles de
haut niveau ou la recherche. On y entre par concours apres deux annees d’etudes
dans certain lycees. Les plus celebre sont L’Ecole politechnique, les Ecoles
normales superieures, l’Ecole centrale des arts et manufactures, l’Ecole des
mines, l’Ecole des Hautes Etudes commercials, l’Ecole national
d’Administration.